Banniere Ministère
 Flash Info CHERS PARTENAIRES, INTERNAUTES, NOUS VOUS REMERCIONS POUR VOS SUGGESTIONS POUR L’AMELIORATION DU CONTENU DE CE SITE. NOUS AVONS LE PLAISIR DE VOUS INFORMER QUE DANS QUELQUES JOURS UNE NOUVELLE VERSION DE CE SITE SERA MIS EN LIGNE AVEC UNE CONVIVIALITE PLUS MAXIMUM. MERCI A VOUS - - - - TELECHARGER LES GUIDES METHODOLOGIQUES DU CONSEIL AGRICOLE - - - - TELECHARGER L’AVIS D’APPEL A CANDIDATURE POUR LE CONCOURS STARTUPS FIDEA 2019 - - - - Tà‰Là‰CHARGER TOUS LES DOCUMENTS DE CAPITALISATION Rà‰ALISER AVEC L’APPUI DU PAORC/ENABEL - - - - TELECAHERGER LE CALENDRIER/PROGRAMMATION HEBDOMADAIRE DES MARCHES AGRICOLES ET A BETAIL DU BENIN - - - -
ACCUEIL LE MINISTERE ACTUALITES PROJETS/PROGRAMMES  TEXTES DOCUMENTS COMMUNIQUES FORUM CONTACT ARCHIVES
                           
Accueil
>>> Actualité

LANCEMENT DU PROJET TAZCO A SUN BEACH HOTEL A COTONOU CE JEUDI 11 JANVIER 2018

Lancement officiel du Projet d’Appui à la Transition Agro écologique dans les Zones Cotonnières du Bénin (TAZCO) à SUN BEACH HOTEL A COTONOU

Suite à une requàªte du Gouvernement du Bénin portant sur la nécessité d’assurer la transition agro écologique dans les systèmes de production en zone cotonnière du Bénin, l’Agence Franà§aise de Développement (AFD) a accepté d’accompagner la préparation et la mise en Å“uvre du Projet d’appui à la Transition Agro écologique dans les Zones Cotonnières du Bénin (TAZCO). Coton, principal produit d’exportation agricole du Bénin, représente environ 40% des revenus à l’exportation du pays. En termes de valeur ajoutée, le secteur cotonnier contribue à 13% à la formation du PIB.
En effet, la culture cotonnière occupe 60% du tissu industriel local avec 19 usines d’égrenage, 2 usines textiles, 2 unités de trituration de graines de coton et une usine de fabrication de coton hydrophile. Cependant, l’insécurité alimentaire qui est plus prononcée en milieu rural (15%) qu’en milieu urbain (8%), l’est encore davantage dans les zones cotonnières : les départements de l’Alibori, l’Atacora, Borgou, Collines…
Il est aussi remarqué que le risque d’insécurité alimentaire est de 43% en milieu rural contre 25% en milieu urbain (AGVSA, 2013).
Cette situation est due au faible niveau de diversification des cultures et l’adoption de pratiques culturales peu adaptées qui ne permettent pas une augmentation réelle des productivités aux fins d’améliorer les conditions de vie des populations rurales.
Ce projet vise l’amélioration durable des revenus des exploitations agricoles familiales des zones cotonnières du Bénin. De manière spécifique, le projet a pour objectif de soutenir une transition écologiquement et socialement durable des systèmes de culture à base coton à travers l’expérimentation à l’échelle de deux campagnes agricoles, de pratiques agro écologiques adaptées aux spécificités des territoires.
A travers ces objectifs, TAZCO vise à lever certaines contraintes du secteur agricole béninois telles que ressorties de l’évaluation du PSRSA que sont :
 faible mécanisation des systèmes agricoles ;
 utilisation disproportionnée de pesticides chimiques pour le cotonnier, les produits maraà®chers et autres vivriers, aux conséquences néfastes sur la faune, la flore et la santé humaine ;
 dégradation de la fertilité des sols dans presque toutes les zones agro écologiques du pays.
Ces objectifs s’intègrent bien :
Au PSDSA
 Axe1, Amélioration de la productivité et de la production des produits végétaux, animaux et halieutiques des filières agricoles prioritaires
Au PAG :
 Axe stratégique 4 : Amélioration de la croissance économique.
Aux politiques régionales de développement agricole à travers :
 les Orientations stratégiques de l’ECOWAP qui visent l’amélioration de la productivité et de la compétitivité de l’agriculture et
 le Pilier I du PDDAA qui vise l’Extension des superficies sous gestion durable des terres et systèmes fiables de contrà´le de l’eau
A travers ses 3 composantes que sont : (I) Production de référentiels techniques agro-écologiques et Diagnostic ; (II) capitalisation et étude de faisabilité ; et (III) Coordination, gestion du projet et renforcement des capacités, le projet vise comme résultats :
 l’identification de nouvelles techniques et pratiques endogènes agro-écologiques permettant d’améliorer durablement les systèmes à base de coton adaptés
 la définition d’un référentiel technique spécifique à l’introduction/adaptation de la motorisation agricole, en fonction des types d’exploitations et des spécificités agro-climatiques
 la connaissance des caractéristiques des différentes régions permettant la spécification des référentiels techniques
 la construction d’une base de données de capitalisation des acquis et de suivi-évaluation
 l’étude de faisabilité du programme de changement d’échelle de l’agro écologie en zone cotonnière
 la coordination, le suivi et l’exécution du projet
 la formation des agents du programme, les équipes du MAEP, les agriculteurs et les autres personnes-ressources de l’action sur les techniques agro écologiques et les conditions de leur appropriation
Le Projet TAZCO est piloté par un comité qui se compose comme suit :
Président : - Représentant du Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pàªche
Membres : - Représentant du Ministre du Plan et du Développement
- Représentant du Ministre en charge des finances
- Représentant du Secrétaire Technique Permanent du B2A
- Représentant de l’Association Interprofessionnelle du Coton (AIC)
- Représentant de la Plateforme des Acteurs de la Société Civile du Bénin (PASCiB)
- Représentant de la Fédération Nationale des Coopératives Villageoises de Producteur de Coton (FN-CVPC)
TAZCO est mis en Å“uvre par une unité qui se compose comme suit :
- 01 Coordonnateur ;
- 01 Responsable Suivi-Evaluation et Communication, Coordonnateur Adjoint
- 01 Responsable Administratif et Financier
- 01 Responsable Mécanisation
Dans le cadre de la mise en Å“uvre du projet, les bénéficiaires et l’ensemble des parties prenantes sont associés aux différentes étapes d’identification, de mise en Å“uvre et l’évaluation continue des activités, en relation avec les objectifs assignés au projet. Notamment, dans cette phase pilote de diagnostic et de mise en place de référentiel technique et socio-économique sur la transition agro écologique en zone cotonnière, il a été prévu, dans le cadre de la démarche d’intervention du projet, une très forte implication des bénéficiaires et des parties prenantes de l’action.
Le lancement de ce projet réunit l’ensemble des bénéficiaires du projet, les départements ministériels impliqués dans les activités du projet, les projets de développement et les ONG travaillant sur les màªmes problématiques, afin d’assurer une large information sur les activités et les objectifs du projet, puis les associer aux choix méthodologiques à venir.
Ce lancement a été fait ce jour jeudi 11 janvier 2018 par Monsieur Bonaventure KOUAKANOU, Directeur de Cabinet du Ministre de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pàªche avec à ses cà´tés Madame le Secrétaire Général du Ministère, de la Directrice Adjointe de l’AFD.

 

 

 
Mot du Ministre
Biographie
Agenda
     
 
 
 
 
SERVICES AUX USAGERS
Formation en alimentation et nutrition et en transformation des produits agricoles

Vérification technique

Suivi -Appui -Conseils

Permis d’importation pour les végétaux et produits végétaux

Inscription des structures prestataires de services en alimentation et nutrition au répertoire des intervenants en nutrition au Bénin

Formation en alimentation et nutrition et en transformation des produits agricoles

Contrà´le qualité des produits agricole d’exportation et d’importation pour délivrance bulletin d’expertise et certification de contrà´le

Contrà´le et conseils pour la délivrance du certificat de qualité

Contrà´le et certification des semances et plants

Certificat phytosanitaire pour l’exportation des végétaux et produits végétaux

Délivrance de certificat phytosanitaire pour l’exportation des végétaux et produits végétaux

Analyse au vu de la législation alimentaire pour importation

Délivrance de permis d’importation pour les végétaux et produits végétaux

Délivrance de l’autorisation d’expérimentation de produits phytopharmaceutiques.

Délivrance d’agrément (autorisation provisoire de vente ou homologation) des produits phytopharmaceutiques

Délivrance d’agrément professionnel requis pour la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques et leur utilisation par les prestataires de services

Délivrance d’agrément professionnel pour l’application des fumigants

Vérification technique

>>> Toutes les démarches administratives
 
  © 2014 - MAEP -
TOUS DROITS RESERVES
  Mentions Légales
  Analyse de taux d'audience
LE MINISTERE ACCES DIRECT LIENS UTILES
Le Ministre
Le Cabinet
Les Directions Centrales
Les Directions Générales et Tech
Les Organismes et Agences
CONTACT
ACTUALITES DU MAEP
TEXTES
DOCUMENTS
LOI FONCIERE
SONDAGES